Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Achetez une seconde manette DualSense pour la PS5
Voir le deal
69.99 €

 

 Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois

Aller en bas 
AuteurMessage
zaphh



Nombre de messages : 164
Age : 54
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/06/2020

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois Empty
MessageSujet: Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois   Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois Icon_minitimeMer 8 Juil 2020 - 22:57

Bonsoir à tous,

Comme certains l'ont peut-être vu, j'ai acheté pour moins de 30€ un microscope chinois soit-disant capable d'un facteur d'agrandissement de x1000 : https://www.amazon.fr/gp/product/B085WM56WD/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o07_s00?ie=UTF8&psc=1

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1
Si un agrandissement de x1000 peut être réalisable dans certaines conditions, au tirage maximum et à la distance exacte requise entre l'objectif et le sujet pour une bonne mise au point du fait de la profondeur de champ microscopique (c'est le cas de le dire), les quelques expériences que j'ai pu mener m'ont amené en conditions réelles à un facteur de grossissement d'environ x400 avec une très belle qualité d'image. Mais, en passant plusieurs heures à photographier les lames de mes quelques CC, j'ai appris à mieux m'en servir et mes premières photos sont probablement à refaire.

Le principal problème qui fait qu'on y passe beaucoup de temps est qu'à ces facteurs d'agrandissement, la mise au point et le cadrage sont très délicats à faire, et sans vis micrométrique, on y passe un temps monstrueux et ce microscope reste un jouet... Ensuite, on retrouve le gros problème de la photographie des CC, qui est que la lame est concave, donc ça favorise les reflets...

La solution que j'ai trouvée dans mes dernières photos consiste à ce que la lame ne soit pas perpendiculaire à l'axe de la caméra, car les diodes permettent certes un très bel éclairage épiscopique coaxial, mais elles sont si éloignées de l'objectif et tout autour de lui qu'on récupère presque toujours le reflet d'une led sur la lame... grrrr...

Bref, j'y ai passé des heures, mais... ça m'a permis d'apprendre ce qu'il fallait faire...

1) comme je disais, il faut vraiment faire un angle avec la lame sans ça on a un reflet
2) la mise au point et le cadrage sont si sensibles à ce rapport d'agrandissement qu'il faut absolument un réglage micrométrique si on veut pas s'arracher les cheveux pour avoir des résultats reproductibles...

Monter la caméra sur un vrai microscope pesant plusieurs kilos (pour la stabilité) avec les bons réglages micrométriques serait vraiment parfait, mais ce n'est malheureusement pas faisable raisonnablement... donc je suis parti sur une solution inverse qu'on utilise beaucoup en photographie : fixer l'appareil et déplacer le sujet.

Pour ça, j'ai passé environ 1h à faire le montage suivant, en utilisant une chute de contreplaqué fin et une chute de sciure agglomérée, 6 petits gonds à visser https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-20-gonds-a-visser-acier-zingue-diam-2-5-x-l-25-mm-standers-e55119, quelques petites vis...

Support en agglo avec support du microscope (tout est démontable facilement) :

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1

Support du rasoir : 

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1

Résultat quand tout est monté : 

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1

Sous un autre angle : 


Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1

et un autre : 


Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois ?dl=1

Ce montage permet de remettre bien droit les coupechoux qui, par nature ne le sont pas, mais ne gère pas les lames voilées ou hélicoïdales dont parle Raskolnikov :

Raskolnikov a écrit:

On pourrait facilement faire une tératologie du coupe-choux: dos trop fin, dos trop large, lame voilée (convexe/concave), lame voilée mais d'inspiration spirale hélicoïdale (ça c'est pénible), dos droit mais désaligné d'avec sa feuille (je sais pas si "feuille" est le terme exact pour parler de la lame moins son dos), dos droit et lame tuilée (ça aussi c'est pénible), entablure gênante et grind irrégulier (trop de métal par ci pas assez par là, un peu comme les photos que vient de nous montrer Semar non?).

Le mode d'emploi est le suivant :
1) positionner le coupe chou dans l'angle du gond en bas à gauche, régler la mise au point sur l'arrière de la lame (à gauche)
2) déplacer le CC sur la gauche le long de la coulisse pour aller pointer sur le nez et régler l'horizontalité avec le gond de droite. Attention relever à droite relèvera aussi la lame à gauche, car le gond de gauche est situé en dehors de la lame... si on monte à droite, il faudra un tout petit peu baisser à gauche, mais c'est très facile du fait que le petit pas du gond fait que le résultat est "micrométrique" et qu'on peut tourner le gond facilement à la main.

Une fois que l'horizontalité est faite, on peut régler l'inclinaison avec le gond situé au bout de la châsse.

Si on veut noter (sur un cahier de labo) la position exacte du coupe-chou et les réglages, on peut noter l'orientation grossière des gonds (1h, 3h, 7h, ...)

Attention : 

  • Pour que les gonds tournent bien, faire des pré-trous avec une mèche (ou un forêt métal) de 2mm.
  • Pour que les gonds ne percent rentrent pas dans l'agglo quand on tourne, les épointer avec une lime


Si les gonds sont trop durs à tourner, on peut mettre un tout petit peu de graisse. Si les gonds tournent un peu trop facilement (trou trop gros), on peut mettre un peu de craie ou enlever le gond et mettre un nouveau gond de diamètre un peu plus gros.
Ce montage n'utilise pas de colle. Tout est démontable (et réajustable, ponçable, modifiable) car tout est vissé (le contreplaqué tenant le support du microscope est vissé sur l'agglo par les gonds qui tiennent le pied du microscope).

Voilà, c'est moche, c'est du rapide, mais c'est efficace. Une amélioration que je ferai peut-être : prendre un mètre ruban en papier (gratos dans les magasins de bricolage) et en coller un morceau sur la coulisse, et tracer un index au blanco sur le support. Ca permettra de noter où une photo a été prise sur la lame, pour y revenir exactement au fur et à mesure des affûtages, par exemple.
En effet, le taux d'agrandissement est tel qu'il est très difficile de retrouver un point particulier de la lame (sauf s'il y a une grosse marque évidente).

A noter qu'en bas du support, la lame repose sur la vis, pas sur le gond de droite. Pour rentrer cette grosse vis dans un petit contreplaqué de 3mm, la vis a été coupée (et limée au bout), puis rentre dans un trou du diamètre de l'âme de la vis. Le pas de la vis prend dans le contreplaqué.

Il y a 2 points de contact qui sont bien parallèles avec la coulisse, mais... comme pour certaines lames, le fil n'est pas parallèle au dos, il faudra mettre des petites cales pour que la lame soit parallèle à la coulisse. Une belle solution que je vais probablement faire serait de remplacer la vis à section ronde par un autre gond ou une vis limée pour ne plus être de section ronde. Ainsi, en la tournant, on modifiera l'angle entre la lame et la coulisse. (dites moi si vous n'avez pas compris, j'essaierai de mieux expliquer, ou plutôt, dès que j'aurai fait la modif, je vous fais des photos...

Bon, j'ai maintenant de quoi travailler plus sérieusement...

Bonne soirée,

Z.
Revenir en haut Aller en bas
Forrest

Forrest

Nombre de messages : 226
Age : 47
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 06/01/2009

Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois Empty
MessageSujet: Re: Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois   Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois Icon_minitimeSam 25 Juil 2020 - 10:22

Bravo de cette belle réalisation !

Pour garantir sa stabilité, j'utilise un petit étau Proxxon fait pour les travaux de précision.
M'enfin ces microscopes restent des gadgets
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour faciliter l'utilisation d'un microscope chinois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Bien choisir son matériel :: Album Photo-
Sauter vers: