Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -20%
Multiprise Electraline 8 prises avec interrupteur et ...
Voir le deal
9.59 €
Le Deal du moment : -25%
ASUS PC portable Gamer FX571GT-BQ691T 15″ FHD ...
Voir le deal
599.99 €

 

 Tentative de restauration d'un Kamisori

Aller en bas 
AuteurMessage
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 20:20

J'ai craqué pour ces petits rasoirs Japonais, du coup j'en ai acheté un... en fait plusieurs Smile

Merci Xu-my pour le premier que j'ai eu grâce à toi  pouce (je précise que ce n'est pas celui là)

Celui-ci, je vais essayer de le restaurer et pourquoi pas tenter le manche en rotin par la suite.

A priori celui-ci c'est un Yawata Maru, indiqué par le vendeur Japonais mais c'est tout ce que je sais, je n'ai rien trouvé dessus et je n'arrive pas à déchiffrer les Kanjis.

Le voici avant nettoyage, il me semble en assez bon état même si il est très rayé par un nettoyage abusif, heureusement au papier de verre assez fin.

Tentative de restauration d'un Kamisori 001_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 002_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 003_ka10

Une belle surprise sur les Kanjis après un nettoyage à l'eau savonneuse et une brosse à dents ils ressortent magnifiquement bien !

Tentative de restauration d'un Kamisori 004_ka10

Pour le nettoyage j'ai opté pour la pierre blanche suite à vos conseils lus dans des post pour ne pas faire un poli miroir

Tentative de restauration d'un Kamisori 005_ka10


Erazed

-------Suppression de l'étape d'essai de brunissage qui n'est pas concluante-------
Je préfère supprimer cette étape car visuellement ça a l'air bien mais la couche est fragile, ce n'est pas sans risque pour celui qui réalise et également pour la lame du Kamisori. De plus, à froid c'est un process chimique qui n'est pas dans l'esprit du Kamisori, je ne voudrai pas donner de mauvaises idées de restauration
.


Dernière édition par Erazed le Ven 14 Aoû 2020 - 7:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manox

Manox

Nombre de messages : 697
Age : 37
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 20/03/2019

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 20:29

Es tu sur que la couche noire est bien de l'oxydation maîtrisée ? Je ne lui trouve pas un aspect très authentique...
Le reste du kami et de ton travail de nettoyage est plutôt bien... J'aurai quand même évité l'huile de brunissage vintage... Mais sinon, un bon résultat avec une technique rustique que je ne connaissais pas... Du coup, bravo à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 20:49

Manox a écrit:
Es tu sur que la couche noire est bien de l'oxydation maîtrisée ? Je ne lui trouve pas un aspect très authentique...
Le reste du kami et de ton  travail de nettoyage est plutôt bien... J'aurai quand même évité l'huile de brunissage vintage... Mais sinon, un bon résultat avec une technique rustique que je ne connaissais pas... Du coup, bravo à toi !

Merci Manox pour ton message. Ce type de brunissage est assez connu dans la mécanique/usinage, etc... c'est une protection du métal par oxydation mais normalement c'est assez résistant, si je vois que ça ne tient pas j'irai acheter du produit neuf ce sera moins risqué tu as raison Rolling Eyes
Et je recommence...du début
Revenir en haut Aller en bas
Domi

Domi

Nombre de messages : 1609
Age : 49
Localisation : Rennes 35200 GEO
Date d'inscription : 15/06/2017

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 23:12

Joli kami, en très bon état. Pour le brunissage, a mon goût le problème c'est que la moitié des Kanjis a presque disparue ou peut-être est ce la photo. Si tu l'affutes seul, fait attention l'acier des kamis est assez tendre n'appuiesbpas trop fort sous peine de vraiment marquer la lame surtout sur omote
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 23:36

Domi a écrit:
Joli kami, en très bon état. Pour le brunissage, a mon goût le problème c'est que la moitié des Kanjis  a presque disparue ou peut-être est ce la photo. Si tu l'affutes seul, fait attention l'acier des kamis est assez tendre n'appuiesbpas trop fort sous peine de vraiment marquer la lame surtout sur omote

Merci Domi,
Pour les Kanjis, il y avait des saletés, peut-être du vernis noirci qui était dans les creux d'un coté mais ils sont bien là et complet.

Merci pour le conseille d'affutage je vais y faire attention.
Est-ce que le coticule suffit d'après toi car je n'ai pas de pierres Japonaises. Pour le polissage j'ai une pierre Naturelle Chinoise 10k (green emerald...) sur CC elle fonctionne plutôt bien malgré ma faible expérience en la matière. Sinon j'ai aussi des chinoiseries synthétiques mais je voudrai rester sur des pierres tant que faire se peut.
Revenir en haut Aller en bas
Domi

Domi

Nombre de messages : 1609
Age : 49
Localisation : Rennes 35200 GEO
Date d'inscription : 15/06/2017

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 13 Aoû 2020 - 23:54

Oui un coticule ira très bien. Si ce n'est le ratio de passage entre les deux faces, ça ne change pas de l'affûtage d'un cc
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeLun 17 Aoû 2020 - 22:54

Suite à ma première mauvaise expérience j'ai nettoyé entièrement le kami au papier de verre très fin puis pierre blanche, pour retenter le brunissage.

Plusieurs erreurs avaient été faites la dernière fois, notamment un dégraissage qui doit être très rigoureux sans même remettre les doigts sur la surface du métal et le produit qui avait déjà était utilisé il y a longtemps et remis dans le contenant, ce qui a créé des cristaux et avait formé des petites croutes d'oxydation pas très esthétiques.

Après tout le brunissage est une oxydation du métal qui crée une couche protectrice au même titre qu'un bruissage à chaud ou l'oxydation naturelle noire liée au process de forge, la grosse différence étant que c'est une chimie qui opère dans ce cas.  Cool

Je précise les consignes de sécurité : Utilisation de lunettes et de gants obligatoires pour manipuler ce genre de produit.

Le produit en question est couramment utilisé dans la restauration de véhicule anciens. Pour tenter d'avoir le meilleur résultat, j'ai fait ce qui est indiqué sur la notice :
Dégraissage/dérochage/brunissage avec un rinçage à l'eau clair entre chaque étape.

Et j'ai ajouté en fin de process un bain de St Marc(base de soude) pour neutraliser toute acidité résiduelle puis une petite couche d'huile de Camélia.

Bien entendu tout ce que j'ai fait est discutable, je ne le ferait pas systématiquement mais c'est une expérience que je voulais tenter et partager.

Voici les produits en question
Tentative de restauration d'un Kamisori 013b_k10

Protection de la lame au scotch, des Kanjis et de l'angle au vernis à ongles

Tentative de restauration d'un Kamisori 014_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 015_ka10

Ensuite dégraissage et dérochage avec passage à l'eau claire entre chaque étape.

Puis le bain de brunissage que j'ai fait en plusieurs trempages et passages à l'eau claire pour contrôler le noircissement. Au début c'est juste gris puis cela noircit au bout d'environ 1 minute.

Tentative de restauration d'un Kamisori 016_ka10

Ensuite bain de St Marc

Malheureusement en nettoyant les kanjis une partie de la poudre d'or est restée collé dans le vernis, j'essaierai de les refaire probablement plus tard.

Tentative de restauration d'un Kamisori 017_ka10

Le résultat final est plutôt satisfaisant même si on voit quelques légères nuances dans le noir, je pense que c'est le métal qui n'est pas uniforme en surface et en qualité. Cette fois la couche noire superficielles n'est pas fragile, aucune trace noire après frottage même en grattant avec l'ongle ça ne part pas.

Tentative de restauration d'un Kamisori 018_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 019_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 020_ka10

Je vais encore frotter la lame à la pierre blanche pour finir de nettoyer les petites taches ou mini bavures de noir.

Prochaine étape, le rotin sur le manche.

A bientôt,

Erazed
Revenir en haut Aller en bas
semar

semar

Nombre de messages : 780
Age : 36
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 25/06/2018

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 7:46

C'est cool, le résultat est sympa, bien noir profond
Le process global t'as pris combien de temps ?
Ps juste pour dire quelque chose mais sur la dernière photo on voit qu'il en manque en haut du nez 😉
Chapeau en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
http://les-lames-de-semar.over-blog.com/
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 8:25

semar a écrit:
C'est cool, le résultat est sympa,  bien noir profond
Le process global t'as pris combien de temps ?
Ps juste pour dire quelque chose mais sur la dernière photo on voit qu'il en manque en haut du nez 😉
Chapeau en tout cas

Merci Semar !
Pour le temps, je n'ai pas vraiment mesuré mais je dirai une fois préparé environ 20mn avec le fait de faire plusieurs rinçages pour contrôler le brunissage. J'ai passé plus de temps pour la pose du scotch et la protection au vernis Very Happy

Si tout est préparé que le métal est bien propre et lisse je pense que ces opérations peuvent être faites en moins de 10mn, le dégraissage, j'ai attendu 2-3 minutes mais ça dépend de la propreté de la pièce de la température du bain, pour une action très efficace ils conseillent de le chauffer de 35 à 50 degrés, mais c'est pour des pièces genre vieux réservoir d'essence ou boite de vitesse bien grasse, moi j'ai fait à température ambiante... le dérochage, seulement 30 secondes environ et pour le brunissage c'est en fonction du rendu et de la profondeur du noir, ça va du gris en quelques secondes au noir profond en quelques minutes.

Pour le nez (l'angle) j'ai volontairement protégé du brunissage avec du vernis car c'est une partie qui est usiné/travaillé comme la lame et je voulais que ça reste couleur métal brillant.

@+
Erazed
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
Richpa

Nombre de messages : 9088
Age : 65
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 11:36

Pour le bronzage à froid , il faut faire en plusieurs couches en rinçant à l'eau claire comme tu as fais. A près chaque couche il faut nettoyer et éliminer les débris d'oxydation . refaire une couche jusqu'à obtenir le résultat escompté. Ensuite tu nettoies à l'huile de vaseline puis effectivement un léger chauffage à basse température (tu peux aller au delà de 50°C , voir 70 ) pour bien fixer ton bronzage à froid.
Avec un bronzage à froid tu n'as jamais un effet uniforme comme un bronzage à chaud mais c'est aussi bien : le bronzage à chaud est plus résistant mais donne un aspect top neuf surtout sur un Kami.
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 16:36

Richpa a écrit:
Pour le bronzage à froid , il faut faire en plusieurs couches en rinçant à l'eau claire comme tu as fais. A près chaque couche il faut nettoyer et éliminer les débris d'oxydation . refaire une couche jusqu'à obtenir le résultat escompté. Ensuite tu nettoies à l'huile de vaseline puis effectivement un léger chauffage à basse température (tu peux aller au delà de 50°C , voir 70 ) pour bien fixer ton bronzage à froid.
Avec un bronzage à froid tu n'as jamais un effet uniforme comme un bronzage à chaud mais c'est aussi bien : le bronzage à chaud est plus résistant mais donne un aspect top neuf surtout sur un Kami.

Merci Richpa pour tes conseilles et commentaires.
Les débris d'oxydation, à mon avis c'est ce qui m'a posé problème lors du premier essai, j'avais remué la vieille solution pensant la réactiver et j'avais chargé au pinceau pour obtenir le noircissement.  
Du coup je n'ai pas frotté entre les couches mais fait de bon rinçage pour contrôler l’apparence et comme c’était une immersion totale ça a du aider à avoir une apparence assez homogène.

Pour le chauffage à basse température dont tu parles, il faut le faire à sec dans un four ou en chauffant le Kami dans de l'eau ou autres solutions ?
Revenir en haut Aller en bas
Richpa
Modo
Richpa

Nombre de messages : 9088
Age : 65
Localisation : Maine et loire
Date d'inscription : 02/08/2008

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 19:48

Tu peux faire au sèche cheveux en controlant la température de l'air de sortie . Avec un décapeur thermique c'est beaucoup plus risqué car çà monte très haut en température  (250 à 350 °C au moins je crois)
PS: tu as aussi des débris d'oxydation même avec un produit neuf , d'ou l'essuyage soigneux entre les couches avec un chiffon doux .
Revenir en haut Aller en bas
Domi

Domi

Nombre de messages : 1609
Age : 49
Localisation : Rennes 35200 GEO
Date d'inscription : 15/06/2017

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 22:14

Joli j'ai hâte de le voir terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 23:13

Pour faire le manche j'ai acheté du beau rotin qui coûte la peau des fesses...

Par contre le vendeur m'a dit que le ruban bleu correspond à la qualité extra Very Happy
C'est ce qui est utilisé pour le cannage de l'assise des chaises.

Au début je pensais mettre du 1,6mm mais quand le vendeur m'a montré les différentes tailles j'ai pris le 2mm qui me paraissait plus adapté.

Tentative de restauration d'un Kamisori 021_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 022_ka10

Ensuite je me suis entrainé un peu au "pseudo" tressage avec une corde sur une baguette chinoise jap car je trouve ça un peu plus beau que l'enroulage tout simple.
J'ai passé un peu de temps depuis quelques jours pour comprendre comment est fait ce tressage et surtout pour arriver à quelque chose de propre

Tentative de restauration d'un Kamisori 023_ka10

Avant de commencer l'opération j'ai laissé trempé à peine plus de 5mn, plus il est imbibé d'eau et plus il est facile à travailler mais le vendeur m'a conseillé de ne pas laisser tremper trop longtemps sauf si je le teins car sinon il deviendrait terne et gris  No

Je n'ai pas pu faire de photo intermédiaire car j'ai essayé de m'appliquer et c'était assez chaud, j'ai du m'y reprendre en plusieurs fois et bout de 15 à 20 minutes je sentais la canne qui commençait à raidir  king  je parle du rotin.  king  king  king


Tentative de restauration d'un Kamisori 024_ka13

Tentative de restauration d'un Kamisori 025_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 026_ka10

Tentative de restauration d'un Kamisori 027_ka11

Tentative de restauration d'un Kamisori 028_ka11

Il y a quelques défauts mais c'est la première fois que je travaille cette matière, normalement je devrai m'améliorer pour la prochaine. J'ai démarré en coinçant le bout de la canne dans le premier cercle près de la lame et même chose pour finir mais dans les 2 derniers la c'était un peu compliqué, pas de colle ou autre mais ça a l'air de bien tenir pour l'instant, en séchant la canne se rétracte légèrement.

Voila j'espère que ça pourra aider certain à se lancer dans la fabrication du manche si ça vous plait.

Il me reste à aiguiser ma lame  sourcils ...Et j'ai aussi envie de tenter la finition à l'Urushi mais cette opération a l'air d'être un peu plus compliqué à maitriser.

A bientôt,
Erazed
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 23:16

Domi a écrit:
Joli j'ai hâte de le voir terminé.

Merci Domi, ton message tombe à pic, j'étais en train de préparer le message. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 23:34

J'ai repris une dernière photo avec un peu plus de lumière dans la salle de bain.

Vous n'allez peut-être pas me croire mais ce que je trouve impressionnant c'est la maniabilité avec cette finition rotin. C'est doux, agrippant et très rassurant quand on le tient en main. Je suis assez content de moi  Smile

Tentative de restauration d'un Kamisori 029_ka10

@+
Erazed
Revenir en haut Aller en bas
raskolnikov

raskolnikov

Nombre de messages : 513
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/10/2018

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMar 18 Aoû 2020 - 23:53

C'est vraiment chouette!!!
L'urushi a besoin d'humidité pour durcir, j'avais essayé sur des naguras... et je m'étais bien planté!
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 0:12

raskolnikov a écrit:
C'est vraiment chouette!!!
L'urushi a besoin d'humidité pour durcir, j'avais essayé sur des naguras... et je m'étais bien planté!

Merci beaucoup raskolnikov,
Pour l'Urushi j'ai vu qu'il y a une histoire d'humidité à respecter mais je n'ai rien trouvé de précis ça m'a d'ailleurs paru bizarre car c'est bien le seul produit que je connaisse qui a besoin d'humidité pour sécher...durcir en fait  Shocked

Ce qui me freine un petit peu c'est les risques d'irritations, l'Urushi a une certaine toxicité au moment de la pose et tant qu'il n'est pas durcit si j'ai bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
paloma

paloma

Nombre de messages : 834
Age : 98
Localisation : Paca-Menton-GEO
Date d'inscription : 02/12/2015

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 14:36

Erazed a écrit:
raskolnikov a écrit:
C'est vraiment chouette!!!
L'urushi a besoin d'humidité pour durcir, j'avais essayé sur des naguras... et je m'étais bien planté!

Merci beaucoup raskolnikov,
Pour l'Urushi j'ai vu qu'il y a une histoire d'humidité à respecter mais je n'ai rien trouvé de précis ça m'a d'ailleurs paru bizarre car c'est bien le seul produit que je connaisse qui a besoin d'humidité pour sécher...durcir en fait  Shocked

Ce qui me freine un petit peu c'est les risques d'irritations, l'Urushi a une certaine toxicité au moment de la pose et tant qu'il n'est pas durcit si j'ai bien compris.

Oui l'Urushi à besoin d'humidité pour sécher,mais pas que,il lui faut également une température constante à entretenir ( 30° ) et c'est le couple % d'humidité constant et température constante qui le fait "prendre"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/tradisign/
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 18:17

paloma a écrit:


Oui l'Urushi à besoin d'humidité pour sécher,mais pas que,il lui faut également une température constante à entretenir ( 30° ) et c'est le couple % d'humidité constant et température constante qui le fait "prendre"

Merci pour ces précisions paloma. Si tu as déjà fait (ou quelqu'un d'autre) ça m’intéresse d'avoir des infos sur la mise en œuvre sans faire une usine à gaz Cool je n'ai rien trouvé à ce sujet sur le forum.

Est-ce que je pourrai le laisser sécher sans danger de risques toxiques avec les bonnes conditions dans une pièce intérieure ? j'ai vu que les problèmes d'irritations sont principalement liés au contact mais ils ne parlent pas des vapeurs pendant le séchage.

Je peux éventuellement le faire à l'extérieur ou dans mon garage mais ça risque d'être plus difficile de maintenir les bonnes conditions.
Revenir en haut Aller en bas
paloma

paloma

Nombre de messages : 834
Age : 98
Localisation : Paca-Menton-GEO
Date d'inscription : 02/12/2015

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 18:31

Erazed a écrit:
paloma a écrit:


Oui l'Urushi à besoin d'humidité pour sécher,mais pas que,il lui faut également une température constante à entretenir ( 30° ) et c'est le couple % d'humidité constant et température constante qui le fait "prendre"

Merci pour ces précisions paloma. Si tu as déjà fait (ou quelqu'un d'autre) ça m’intéresse d'avoir des infos sur la mise en œuvre sans faire une usine à gaz Cool je n'ai rien trouvé à ce sujet sur le forum.

Est-ce que je pourrai le laisser sécher sans danger de risques toxiques avec les bonnes conditions dans une pièce intérieure ? j'ai vu que les problèmes d'irritations sont principalement liés au contact mais ils ne parlent pas des vapeurs pendant le séchage.

Je peux éventuellement le faire à l'extérieur ou dans mon garage mais ça risque d'être plus difficile de maintenir les bonnes conditions.

Il vaut mieux utiliser des gants,mais bon,ça va ,faut pas non plus exagerer c'est pas si toxique que ça, c'est juste que certaines personnes y sont plus sensibles que d'autres.
Alors,maintenant pour travailler l'urushi c'est mieux si tu te construit une cabine en bois qui peut contenir ton ouvrage avec d''une part un récipient pour contenir de l'eau et d'autre part un systeme de maintient de la température 30° maxi mais constant pendant au moins 72 heures et aussi j'oubliais,un hygrométre pour mesurer le % d'humidité qui devrait être compris entre 60 et 80%.( de mémoire)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/tradisign/
rem.44
Modo
rem.44

Nombre de messages : 10320
Age : 49
Localisation : La tête dans le Muscadet
Date d'inscription : 22/01/2008

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 19:10

Très joli travail de restauration, qui respecte bien l'objet : chapeau ! jap

_________________
Un coupe-chou, c' est bien.
Deux coupe-chou, c' est trop.
Trois coupe-chou, c' est pas assez ...

Les premières coupures sont les plus douces, elles n' ont pas encore le goût amer de l' expérience.

Mon arsenal

J'en ai plein les tiroirs ...

Mes vidéos de rasage
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/CCCREM44
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeMer 19 Aoû 2020 - 20:47

rem.44 a écrit:
Très joli travail de restauration, qui respecte bien l'objet : chapeau ! jap

Merci rem.44 !
Revenir en haut Aller en bas
Razor Edge

Razor Edge

Nombre de messages : 572
Age : 40
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 17/10/2016

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2020 - 20:11

franchement bien: bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Erazed



Nombre de messages : 110
Age : 46
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 10/05/2020

Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2020 - 20:45

Razor Edge a écrit:
franchement bien: bravo!

Merci Razor Edge !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tentative de restauration d'un Kamisori Empty
MessageSujet: Re: Tentative de restauration d'un Kamisori   Tentative de restauration d'un Kamisori Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative de restauration d'un Kamisori
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Histoire du rasage :: Restauration de matériel-
Sauter vers: