Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,95€
2.95 € 6.35 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

 

 De l’usage du plat à barbe

Aller en bas 
AuteurMessage
Neyrat



Nombre de messages : 27
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/08/2021

De l’usage du plat à barbe Empty
MessageSujet: De l’usage du plat à barbe   De l’usage du plat à barbe Icon_minitimeMar 10 Aoû 2021 - 21:11

Je continue sur ma lancée de questionnements dans le cadre de la reconstitution d’une séance de rasage en 1825-27.

Question vocabulaire tout d’abord : Un plat à barbe, est-ce la même chose qu’un bassin à barbe ?

Le plat à barbe comporte une échancrure pour le menton du client. Dans l’iconographie, il est souvent tenu par la personne qui se fait raser, mais il existe aussi quelques exemples pour lesquels c’est le barbier qui tient le plat… Ce qui ne doit pas être très pratique, étant donné qu’on a besoin de ses deux mains pour utiliser un CC sans faire de dégât.

Au XVIIIe siècle Perret parle de bassin, dans lequel il conseille même de se laver les mains avec le savon qui a servi pour la barbe. Comme son ouvrage et de celui de Bouchard quelques décennies plus tard prétendent apprendre à chacun à se raser seul, j’imagine que le bassin n’est pas un plat à raser, puisqu’on peut difficilement se raser et tenir le plat à barbe en même temps.

Le plat à barbe serait donc réservé au barbier, alors que le bassin se trouve dans toutes les chambres et n’est pas réservé à la pogonotomie ?
Ça expliquerait pourquoi le plat à barbe était parfois utilisé comme enseigne : c’est l’objet caractéristique du métier.


Je ne sais pas quand apparaissent les bols à raser mais… Ne pourrait-on imaginer que les plats à barbe servaient aussi à préparer la mousse ? Je n’ai encore jamais essayé mais je suis sûr qu’on pourrait avoir la mousse au milieu du plat et essuyer le rasoir en cours de rasage sur le large marli, ce qui permettrait de ne pas mélanger la mousse encore dispo pour la deuxième passe, avec celle qui vient d’être retirée du visage. Les plats à barbe pourraient-ils être les ancêtres de nos bols à raser ?
En fait je ne vois pas trop d’autre alternative, sauf à monter la mousse directement sur le visage, puisque l’iconographie ancienne (pour l’instant) ne montre pas de bol à raser…

Bref, si vous avez des infos, peut-être de la littérature sur le sujet… Ça m’intéresse beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
 
De l’usage du plat à barbe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Histoire du rasage :: Origine du coupe-chou et historique-
Sauter vers: