Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~

Le Club de ceux qui se rasent comme les cow-boys
 
AccueilwikiRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Forfait Cdiscount Mobile 200 Go sans engagement à 9,99€
9.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch – Précommande à ...
49.99 €
Voir le deal

 

 Fréquence du rasage en 1854

Aller en bas 
+10
Prist
I_Phil_Good
Loeikat
jp2500
Jeanfy
YGG
Elrond
Procope
El Pouletos
charlie48horlogerie
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
charlie48horlogerie

charlie48horlogerie

Nombre de messages : 8576
Age : 47
Localisation : Les 400 coups
Date d'inscription : 13/06/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 11:42

Coupe de la barbe.

— La coupe de la barbe ne doit s'opérer que de deux jours en deux jours, pour les barbes fortes : les barbes faibles peuvent sans inconvénient attendre un jour de plus. Se barbifier chaque jour, ainsi que le font de vieux coquets, est nuisible à la peau, et, peut occasionner des rougeurs, des éruptions. La propreté n'exige pas qu'on s'irrite la peau par des barbifications quotidiennes.

La barbe ne se rase qu'après avoir été ramollie par un liquide onctueux, savonneux ou mucilagineux. A l'exception de quelques-uns, presque tous les savons du commerce sont nuisibles à la peau, à cause de l'excès de potasse ou de soude qu'ils contiennent. On doit rejeter comme nuisibles tous les savons de toilette à bon marché ; et l'irritation cutanée que les barbiers ont dénommée le feu du rasoir provient autant d'un mauvais savon que d'un mauvais rasoir. Les meilleurs savons pour la barbe sont ceux qui, préparés avec de bonnes huiles fraîches, ne contiennent d'alcali que juste ce qu'il en faut pour opérer la saponification. Le meilleur savon dont on puisse faire usage pour la barbe et la peau est, sans contredit, le savon dermophile (ami de la peau), dans la composition duquel entrent l'huile de palme, le blanc de baleine, un mucilage, etc.

Ce savon, tout à fait hygiénique et infiniment supérieur aux autres, est fabriqué par PINAUD, l'un des premiers savonniers de la capitale. Les hommes à peau délicate, disposée aux rougeurs, cuissons, et qu'irrite le moindre excitant, devront pratiquer une onction de crème-neige avant de se barbifier : après cinq à dix minutes, la barbe est savonnée au savon dermophile, et puis rasée avec une étonnante facilité. Ces onctions suffisent pour ramollir la barbe, assouplir la peau, et la préserver de toute irritation du rasoir.

On ne doit jamais couper la barbe ni les cheveux pendant les maladies graves ; cette coupe intempestive peut retarder la convalescence et même compromettre les jours du malade. Ceux qui portent depuis longtemps la barbe entière ne doivent pas non plus la couper entièrement le même jour ; la partie habituée à être recouverte de sa toison, s'en trouvant dépouillée tout à coup, peut réagir funestement sur les organes voisins.

Séguier cite un capucin qui perdit la vue pour s'être fait couper la barbe, qu'il portait depuis vingt ans. Un moine devint sourd pour s'être débarrassé tout à coup de sa longue barbe. A la chute de l'Empire, lorsqu'une ordonnance fit couper les cheveux et les barbes de certains régiments, une multitude desoldats et d'officiers furent subitement atteints d'ophthalmies, de perte de l'odorat, de névralgies dentaires, de céphalalgies, etc.

Ces exemples très nombreux prouvent combien est dangereuse la coupe totale ou intempestive de la barbe et engagent sérieusement à la prudence.

La peau du visage devient quelquefois le siège d'une affection appelée morphée. Elle se présente sous la forme de taches semblables à celles que fait une goutte d'eau sur une feuille de papier. La peau qui recouvre ces taches est tantôt blafarde ou rougeâtre, tantôt brune ou jaunâtre, lisse et dépourvue de poils.

Il n'est pas rare de rencontrer des hommes, jouissant d'une excellente santé, qui offrent une ou plusieurs de ces taches soit au menton ou sur la lèvre supérieure, soit sur la partie du visage où croissent les favoris, et dont la surface entièrement dépilée jure avec les parties barbues qui les entourent. Quoique les médecins se regardent point cette affection comme contagieuse, il est prudent, de ne pas se servir du rasoir de celui qui en est atteint ; car plusieurs individus prétendent, l'avoir gagnée de celle manière. ' Un moyen très simple pour faire disparaître ces taches est de les laver d'abord avec l'eau contre les éphélides, indiquée dans l' Hygiène du visage, et les onctionner ensuite avec la pommade trikogène.

Les jours où l'on se fait la barbe, il faut avoir soin de ne pas couper les poils follets qui commencent à croître sur la tache ; on ne doit les raser qu'après deux ou trois barbes, c'est-à-dire lorsqu'ils ont acquis une longueur d'une ligne. On continue les lotions et onctions jusqu'au moment où les poils ont repris leur force et leur couleur naturelles, ce qui arrive ordinairement au bout de vingt-cinq à trente jours.

Revenir en haut Aller en bas
El Pouletos

El Pouletos

Nombre de messages : 631
Age : 38
Localisation : Grenade - France - GEO
Date d'inscription : 19/09/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 11:53

Intéressant!
c'est étonnant ce qui est mentionné au sujet des personnes ayant enlevé leur barbe après une longue période. Je porte plus mon bouc, j'espère que je vais pas perdre la vue, ou que mes orteils vont tomber ou je ne sais quoi encore...
Revenir en haut Aller en bas
Procope

Procope

Nombre de messages : 66
Age : 39
Localisation : Bruxelles - Belgique - GEO
Date d'inscription : 13/11/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 13:46

Très intéressant. j'avoue aimer le verbe "se barbifier"...
Revenir en haut Aller en bas
charlie48horlogerie

charlie48horlogerie

Nombre de messages : 8576
Age : 47
Localisation : Les 400 coups
Date d'inscription : 13/06/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 14:15

je me barbifie
tu te barbifies
il se barbifie
nous nous barbifons
vous vous barbibifez
ils se barbifient
santa
à resortir lors d'un diner mondain !
Revenir en haut Aller en bas
Elrond

Elrond

Nombre de messages : 3606
Age : 40
Localisation : Saint Etienne - France - GEO
Date d'inscription : 05/09/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 14:33

Citation :
On ne doit jamais couper la barbe ni les cheveux pendant les maladies graves ; cette coupe intempestive peut retarder la convalescence et même compromettre les jours du malade. Ceux qui portent depuis longtemps la barbe entière ne doivent pas non plus la couper entièrement le même jour ; la partie habituée à être recouverte de sa toison, s'en trouvant dépouillée tout à coup, peut réagir funestement sur les organes voisins.

Séguier cite un capucin qui perdit la vue pour s'être fait couper la barbe, qu'il portait depuis vingt ans. Un moine devint sourd pour s'être débarrassé tout à coup de sa longue barbe. A la chute de l'Empire, lorsqu'une ordonnance fit couper les cheveux et les barbes de certains régiments, une multitude desoldats et d'officiers furent subitement atteints d'ophthalmies, de perte de l'odorat, de névralgies dentaires, de céphalalgies, etc.

Ces exemples très nombreux prouvent combien est dangereuse la coupe totale ou intempestive de la barbe et engagent sérieusement à la prudence.

affraid en 1854 on était bien superstitieux !!

J'aime bien l'expression "ainsi que le font les vieux coquets".
Revenir en haut Aller en bas
YGG

YGG

Nombre de messages : 3415
Age : 34
Localisation : Kashiwa, Japon
Date d'inscription : 29/10/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 16:31

Moi aussi j'avoue avoir bien souri en lisant cette expression! On devrait la remettre au goût du jour Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jeanfy

Jeanfy

Nombre de messages : 9127
Age : 49
Localisation : 31600 Seysses - France - GEO
Date d'inscription : 22/01/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 19:31

C'est marrant...
Le 3C c'est quand même une sacrée évolution sur la communiquation sur l'hygiene et le rasage.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/JeanfyRaga?feature=guide
jp2500

jp2500

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : Bourg la reine - GEO
Date d'inscription : 16/07/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 19:46

il faudrait ajouter le verbe "barbifier" dans le dictionnaire des termes et abréviations du CCC
Revenir en haut Aller en bas
charlie48horlogerie

charlie48horlogerie

Nombre de messages : 8576
Age : 47
Localisation : Les 400 coups
Date d'inscription : 13/06/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 20:23

jp2500 a écrit:
il faudrait ajouter le verbe "barbifier" dans le dictionnaire des termes et abréviations du CCC

en tout cas c'est un verbe tout à fait français :

Extrait du Littré (1880)


BARBIFIER [bar-bi-fi-é]

1. Raser, faire la barbe.

2. Se barbifier, v. réfl Se faire la barbe.


ÉTYMOLOGIE

Barba, barbe, et ficare, suffixe qui a le sens de faire.— On disait barber au XVe siècle : il se fit barber (LOUIS XI Nouv. XCIV)
Revenir en haut Aller en bas
Loeikat

Loeikat

Nombre de messages : 5009
Age : 49
Localisation : Etrechy (91) - France - GEO
Date d'inscription : 07/11/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 20:44

Merci charlie48horlogerie !
J'adopte ce mot, il me plait beaucoup !

Vous aussi, adoptez un mot... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://www.loei-arts.net
I_Phil_Good

I_Phil_Good

Nombre de messages : 2855
Age : 43
Localisation : Tassin la demi lune - France - GEO
Date d'inscription : 24/04/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 21:39

J'aime bien le barbier et les vieux coquets aussi !!
Je suis pour le recensement des vieux coquets sur le 3C Very Happy


Par contre je sais pas si je dois me raser ma barbe moi finalement.... Il serait dommage de perdre funestement un organe, fusse-t-il majeur Fréquence du rasage en 1854 421259
Revenir en haut Aller en bas
Prist

Prist

Nombre de messages : 352
Age : 39
Localisation : chemin du vas-84810 Aubignan-france-Geo
Date d'inscription : 13/05/2009

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 7:13

Le 3c ou Coupe-Chou Club
Le Club de ceux qui se barbifient comme les cow-boys !

Merci Charlie pour toutes ces petites curiosités historiques ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
El Pouletos

El Pouletos

Nombre de messages : 631
Age : 38
Localisation : Grenade - France - GEO
Date d'inscription : 19/09/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 9:15

Le 3c ou Coupe-Chou Club
Le Club des vieux Coquets qui se barbifient comme les Cow-boys !
Revenir en haut Aller en bas
I_Phil_Good

I_Phil_Good

Nombre de messages : 2855
Age : 43
Localisation : Tassin la demi lune - France - GEO
Date d'inscription : 24/04/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 10:09

Ah non, moi je ne me barbifie pas tout les jours !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Elrond

Elrond

Nombre de messages : 3606
Age : 40
Localisation : Saint Etienne - France - GEO
Date d'inscription : 05/09/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 10:29

Vu depuis le temps que tu porte la barbe IPG je te déconseille de la barbifier en une fois sinon tes testicules vont tomber et tu auras la courante jusqu'a la prochaine lune rousse. Sauf si entre temps tu cloues un lapin angora a ta porte ce qui parfois annule les effets. tinostar

Mais ca ne doit pas t'empêcher pour autant de faire la video que tu avais promis... :.red.:
Revenir en haut Aller en bas
Procope

Procope

Nombre de messages : 66
Age : 39
Localisation : Bruxelles - Belgique - GEO
Date d'inscription : 13/11/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 11:35

Elrond a écrit:
Vu depuis le temps que tu porte la barbe IPG je te déconseille de la barbifier en une fois sinon tes testicules vont tomber et tu auras la courante jusqu'a la prochaine lune rousse. Sauf si entre temps tu cloues un lapin angora a ta porte ce qui parfois annule les effets. tinostar

De même avant chaque rasage je m'asperge le visage avec le sang d'un poulet égorgé à la pleine lune sur une pierre orientée vers le soleil couchant au solstice d'été afin d'éviter qu'en me barbifiant je ne me provoque la peste et la tuberculose.
Revenir en haut Aller en bas
I_Phil_Good

I_Phil_Good

Nombre de messages : 2855
Age : 43
Localisation : Tassin la demi lune - France - GEO
Date d'inscription : 24/04/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 14:52

Ok, je me rase pas whistle

Je vous filmerai le rasage de mes aisselles alors Fréquence du rasage en 1854 421259
Revenir en haut Aller en bas
Elrond

Elrond

Nombre de messages : 3606
Age : 40
Localisation : Saint Etienne - France - GEO
Date d'inscription : 05/09/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 14:57

I_Phil_Good a écrit:
Ok, je me rase pas whistle

Je vous filmerai le rasage de mes aisselles alors Fréquence du rasage en 1854 421259
Il est dit que c'est ce qui est autour qui réagit, dit adieu a tes tétons... No
Revenir en haut Aller en bas
I_Phil_Good

I_Phil_Good

Nombre de messages : 2855
Age : 43
Localisation : Tassin la demi lune - France - GEO
Date d'inscription : 24/04/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeSam 24 Nov 2012 - 15:05

Elrond a écrit:
I_Phil_Good a écrit:
Ok, je me rase pas whistle

Je vous filmerai le rasage de mes aisselles alors Fréquence du rasage en 1854 421259
Il est dit que c'est ce qui est autour qui réagit, dit adieu a tes tétons... No

Ca ne me pose pas de problèmes ! Je préfère les perdre que l'autre chose dont tu parlais tinostar

Sinon
Un mec qui se barbifie tout les jours, c'est un vieux coquet.
Un mec qui se barbifie tout les mois, c'est un barbu !!
Revenir en haut Aller en bas
G

G

Nombre de messages : 4662
Age : 45
Localisation : Nantes Sud Loire
Date d'inscription : 30/06/2007

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeLun 26 Nov 2012 - 21:05

Barber : exact, et pour aussi curieux que cela puisse paraître, ce mot connu au moins au XI è siècle a donné bien sûr « barbu » dont le sens était : fort, viril.

Au cours du temps, se « barber » ou non n’avait pas le même sens, notamment en un temps ou ne pas se barber « impliquait » « évidemment » d’être « sale » ou « voyou » alors qu’en d’autres ( antiquité grecque ou époque François 1er, c’était signe de sagesse ou de distinction sociale ).

Etonnante évolution, non ?
Revenir en haut Aller en bas
maxqueen

maxqueen

Nombre de messages : 125
Age : 37
Localisation : Caen-Normandie-GEO
Date d'inscription : 06/11/2012

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeMer 28 Nov 2012 - 15:05

marrant ce retour à l'age des coquets. Intéressant d evoir aussi se m^ler le spremières notions d'hygiène aux superstitions de l'époque!! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
féfé13

féfé13

Nombre de messages : 612
Age : 61
Localisation : sablons(ISERE)GEO
Date d'inscription : 30/07/2011

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeMer 28 Nov 2012 - 16:20


A quel âge est on "vieux coquet" ? ........Et Charlie est un puits de sciences jap jap
Revenir en haut Aller en bas
charlie48horlogerie

charlie48horlogerie

Nombre de messages : 8576
Age : 47
Localisation : Les 400 coups
Date d'inscription : 13/06/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeMer 28 Nov 2012 - 16:25

A l'époque 40 ans j'imagine, l'espérance de vie du péquin moyen devait être autour de cet age là...mince je suis presque vieux !
Revenir en haut Aller en bas
charlie48horlogerie

charlie48horlogerie

Nombre de messages : 8576
Age : 47
Localisation : Les 400 coups
Date d'inscription : 13/06/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeMer 28 Nov 2012 - 16:30

Citation :
Jusqu'à la seconde moitié du XVIIIe siècle, la durée de la vie en France était de 25 ans en moyenne. À partir de 1750, les grandes crises - famines, épidémies - tendent à s'espacer ou à disparaître et des progrès sont accomplis dans le domaine médical: la vaccination anti-variolique se généralise et les connaissances en obstétrique s'améliorent. La mortalité des enfants diminue, ce qui entraîne une élévation sensible de l'espérance de vie, qui atteint 43 ans en 1850.


Bon il faut temperer ces chiffres, en effet entre en ligne de compte les très très nombreux décès d'enfants...qui font baisser la moyenne forcement, je pense que ceux qui dépassaient 40 ans pouvaient aller plus loin encore...
Revenir en haut Aller en bas
vincent

vincent

Nombre de messages : 87
Age : 41
Localisation : Nogent Sur Oise - GEO
Date d'inscription : 11/03/2010

Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitimeMer 28 Nov 2012 - 16:41

un puit de science, merci pour ces belles lectures, l’apprentissage de la barbification est un travail de longue halène, mais parsemé de plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fréquence du rasage en 1854 Empty
MessageSujet: Re: Fréquence du rasage en 1854   Fréquence du rasage en 1854 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fréquence du rasage en 1854
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le 3C ou Coupe-Chou Club ~ Depuis 2007 ~ :: Technique :: Rasage et soins de la peau-
Sauter vers: